Comment faire des économies d’énergie au travail ?

economies d'energie travail
Un article proposé par notre partenaire Papernest.

Les activités de bureau génèrent (environ) 2,4 millions de tonnes de déchets dans l’année et elles entraînent des dépenses d’énergie considérables. Aujourd’hui, le réchauffement de la planète et l’urgence climatique amènent les foyers français à optimiser leurs manières de consommer pour réduire leur impact sur l’environnement et maîtriser leurs dépenses énergétiques. Néanmoins, il est moins aisé d’adopter une attitude éco-responsable au bureau où certaines dépenses énergétiques (superflues) ne dépendent pas uniquement d’un unique individu mais ce n’est pas impossible de maîtriser ses dépenses énergétiques au bureau et réduire son impact sur l’environnement. Il est nécessaire d’optimiser sa consommation d’énergie, adopter quelques gestes quotidiens simples et réajuster son quotidien au bureau.

Comment souscrire au meilleur contrat d’électricité avec un comparatif ?

Aujourd’hui, il existe une trentaine de fournisseurs d’énergie alternatifs qui se partagent le marché de l’énergie français avec les fournisseurs d’énergie historiques, EDF et Engie. Par conséquent, les consommateurs peuvent résilier gratuitement et facilement leur ancien contrat d’énergie et souscrire une offre énergétique adaptée.

Il est intéressant de souscrire un contrat d’électricité avec un comparatif pour dénicher l’offre énergétique la plus adaptée aux besoins d’une entreprise : surface des locaux commerciaux, nombre d’employés, équipements numériques, etc. Il est nécessaire d’optimiser son contrat d’énergie pour éviter les dépenses énergétiques superflues.

Une offre énergétique au meilleur tarif : Total Direct Énergie, Engie, Vattenfall, Ilek, etc.

Il est nécessaire de souscrire un contrat énergétique adapté à ses besoins mais vous ne devez pas négliger les tarifs des offres qui varient d’un fournisseur à l’autre.

  • Le prix de l’abonnement
  • Le prix du kWh

Vous devez analyser correctement ces deux données pour souscrire une offre énergétique au meilleur prix. Les fournisseurs d’énergie alternatifs ne pratiquent pas les mêmes tarifs alors n’hésitez pas à comparer : découvrez les tarifs Total Direct Énergie ici.

Comment réduire sa consommation numérique au bureau ?

Une utilisation peu optimisée des équipements numériques consomment énormément d’énergie et entraînent des dépenses énergétiques qui peuvent être évitées. Il est nécessaire d’optimiser l’utilisation des ordinateurs, des tablettes numériques et des outils numériques pour réduire les dépenses énergétiques inhérentes à une activité professionnelle.

  • Installez la mise en veille automatique du système après un moment d’inactivité
  • Éteignez les équipements numériques à la fin de la journée : des équipements en veille consomment de l’énergie inutilement
  • Optimisez vos recherches sur Internet : chaque Français fait (environ) 949 recherches par an, c’est-à-dire 287.600 tonnes d’émissions de CO2, l’équivalent de 1,5 millions de km en voiture
  • Fermez les onglets inutiles
  • Privilégiez l’utilisation de la barre des favoris pour éviter les recherches Internet pour retrouver vos sites préférés
  • Optimisez l’envoi des messages électroniques et son stockage : les serveurs scannent régulièrement le contenu d’une boîte électronique
  • Investissez dans des ordinateurs et des écrans certifiés pour réduire leurs consommations énergétiques

Il est facile d’optimiser sa consommation numérique mais il est nécessaire d’encourager ses collègues et/ou collaborateurs à adopter également ces petits gestes pour permettre une baisse significative de la consommation énergétique des locaux commerciaux.

Pourquoi privilégier l’utilisation des équipements moins énergivores ?

La consommation numérique n’est pas l’unique pôle des dépenses énergétiques au sein d’un local commercial. En effet, les dépenses énergétiques comme l’électricité et l’eau (hors restauration) est extrêmement élevée dans les bureaux français : un employé de bureau consomme 10 à 30 litres par jour. Afin de réduire sa consommation énergétique, il est nécessaire d’adopter quelques petits gestes quotidiens pour permettre une réduction drastique des dépenses énergétiques superflues.

  • Utilisez des ampoules basse consommation et/ou des ampoules LED
  • Changez vos vieux radiateurs électriques et optez pour un modèle récent et moins énergivore
  • Installez des robinets d’eau “écologiques” qui réduisent le débit et/ou des capteurs aux robinets pour éviter les dépenses superflues
  • Installez des capteurs de présence dans les pièces moins utilisées (les toilettes, les salles de pause, etc.) pour éviter de laisser les lumières allumées toute la journée
  • Les systèmes domotiques permettent également de maîtriser sa consommation énergétique et cibler les éventuels problèmes (fuites d’eau, consommation énergétique anormale, etc.)

Ces équipements moins énergivores représentent un véritable investissement pour les entreprises mais ceux-ci s’avèrent rapidement rentabilisés grâce aux économies d’énergie réalisées.

Quels gestes éco-responsables adopter pour réduire sa consommation énergétique au bureau ?

Au-delà des changements plus drastiques, chaque employé est également capable d’adopter certains petits gestes quotidiens pour réduire la consommation énergétique des locaux commerciaux.

  • Éteignez la lumière quand vous quittez une pièce inoccupée
  • Adaptez votre tenue à la météo pour éviter la surchauffe en hiver et l’utilisation massive de la climatisation au moment de la période estivale
  • Imprimez raisonnablement : impressions nécessaires, recto-verso et noir et blanc
  • Privilégiez l’utilisation d’une tasse et/ou d’une gourde pour vos boissons
  • Installez des poubelles de tri sélectif

Aujourd’hui, c’est possible de réduire ses dépenses énergétiques à son domicile et au bureau avec des petits gestes simples et l’optimisation des outils numériques, fortement utilisés dans les bureaux. Si vous souhaitez des conseils supplémentaires, l’Institution Nationale de la Consommation a publié un guide de l’éco-responsabilité au bureau, disponible sur ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *